Le sujet est très vaste et nous pouvons l’aborder sous divers angles. Nous avons donc dû faire un choix! 

Nous évoquerons pourquoi il est important de bien manger, comment se préparer au traitement, nous vous donnerons quelques astuces pour bien manger pendant et après le traitement de chimiothérapie. Ainsi que quelques conseils sur ce qu'il faut éviter ou réduire.

Nous vous proposerons des ressources annexes en bas de page. 

 .Alimentation et chimiothérapie

Alimentation pour la personne atteinte de cancer.

La nutrition est une partie importante du traitement du cancer, et cela dès le début de votre traitement. Manger les bons types d'aliments avant, pendant et après le traitement peut vous aider à vous sentir mieux et à rester plus fort(e). Mais le cancer et son traitement peuvent causer des problèmes qui rendent difficile la consommation de nourriture. Les effets secondaires liés à la nutrition ne touchent pas tous les patients atteints de cancer, mais ces informations peuvent vous aider à les résoudre si et quand ils se manifestent.

Si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet de la nutrition, parlez-en à un médecin, à une infirmière ou à un diététicien. Ce dernier peut être l’une de vos meilleures sources d’information. Dans tout les cas, l'équipe soignante doit pouvoir orienter les malades. 

 

Avantages d'une bonne nutrition pendant le traitement du cancer.

Une bonne nutrition est particulièrement importante en cas de cancer, car la maladie et ses traitements peuvent modifier votre façon de manger. Ils peuvent également affecter la façon dont votre corps tolère certains aliments et utilise des nutriments.

Pendant le traitement du cancer, vous devrez peut-être modifier votre alimentation pour vous aider à développer votre force et à résister aux effets du cancer. Cela peut vouloir dire manger des choses qui ne sont normalement pas recommandées lorsque vous êtes en bonne santé. Par exemple, vous pourriez avoir besoin d’aliments riches en graisses et en calories pour maintenir votre poids, ou d’aliments froids et épais comme de la crème glacée ou des laits frappés, car des plaies dans la bouche (aphtes) et la gorge empêchent de manger. Le type de cancer , votre  traitement et tous les effets secondaires que vous avez doivent être pris en compte lorsque vous essayez de déterminer le meilleur moyen d'obtenir la nutrition dont votre corps a besoin.

Les besoins nutritionnels des personnes atteintes de cancer varient d'une personne à l'autre. L' équipe médicale peut vous aider à identifier vos objectifs en matière de nutrition et à planifier des moyens pour vous aider à les atteindre. Bien manger pendant votre traitement contre le cancer pourrait vous aider à:

  • Se sentir mieux.
  • Gardez votre force et votre énergie.
  • Maintenir votre poids et la réserve de nutriments de votre corps.
  • Mieux tolérer  les effets secondaires liés au traitement.
  • Réduir votre risque d'infection.
  • Guérir et récupérer plus vite.

Bien manger signifie manger une variété d'aliments pour obtenir les nutriments dont votre corps a besoin pour lutter contre le cancer. Ces nutriments comprennent les protéines, les graisses, les glucides, l'eau, les vitamines et les minéraux. L'alimentation a une grande importance durant votre cure de chimiothérapie. Le type d'aliment aura également une incidence sur la régulation de votre diarrhée ou votre constipation. Cela peut même limiter l'administration de médicaments. 

.Alimentation et chimiothérapie

Se préparer au traitement avec une bonne nutrition.

Vous pouvez réduire votre anxiété face au traitement et aux effets secondaires en prenant des mesures dès maintenant. Discutez avec vos médecins des choses qui vous inquiètent. Apprenez-en autant que possible sur le cancer, votre plan de traitement et ce que vous pourriez ressentir pendant le traitement. Planifier la façon dont vous ferez face aux éventuels effets secondaires peut vous permettre de vous sentir plus en contrôle et prêt aux changements à venir.

Voici quelques conseils pour vous aider à vous préparer au traitement:

  • Préparez votre garde-manger et votre congélateur avec vos aliments préférés afin de ne pas avoir à faire les courses aussi souvent. Incluez les aliments que vous savez pouvoir manger même quand vous êtes malade.
  • Cuire à l'avance et congeler les aliments en portions de la taille d'un repas.
  • Parlez à vos amis ou aux membres de votre famille des façons dont ils peuvent aider à faire les courses et la cuisine, ou demandez à un ami ou à un membre de votre famille de s'occuper de ces taches. Assurez-vous de leur dire s'il y a certaines choses que vous avez ou pourriez avoir du mal à manger.
  • Discutez avec l'équipe médicale, ils peuvent vous aider à modifier votre alimentation afin de gérer les effets secondaires tels que la  constipation, la perte de poids ou la nausée 

 

Bien manger pendant le traitement.

Essayez de bien manger. Une alimentation saine aide votre corps à fonctionner au mieux.  Vous entamerez un traitement avec des réserves pour vous aider à conserver votre force, votre énergie et vos défenses contre les infections. Une alimentation saine peut également empêcher les tissus corporels de se décomposer et de créer de nouveaux tissus. Les personnes qui mangent bien sont plus en mesure de faire face aux  effets secondaires du traitement . Et vous pourrez peut-être même gérer des doses plus élevées de certains médicaments. En fait, certains traitements contre le cancer fonctionnent mieux chez les personnes bien nourries, qui absorbent suffisamment de calories et de protéines. Tout ceci est un équilibre à trouver. L'équipe médicale surveillera vos globules rouges, vos globules blancs, vos anémies, vos plaquettes, vos nausées et vomissements afin de vous aider, de vous encourager, de vous guider, de vous soulager. Il est vrai que certains traitements de chimiothérapie perturbent le système digestif, le goût dans la bouche, etc.

 Essayez ces astuces pour faciliter vos repas:

    • N'ayez pas peur d'essayer de nouveaux aliments. Certaines choses que vous n'avez jamais aimées auparavant pourraient avoir bon goût pendant le traitement.
    • Choisissez différents aliments à base de plantes. Essayez de manger des haricots et des pois au lieu de viande à quelques repas par semaine.
    • Essayez de manger au moins 2 à 5 tasses de fruits et de légumes chaque jour, y compris des agrumes et des légumes vert foncé et jaune foncé. Les légumes colorés, les fruits et les aliments à base de plantes contiennent de nombreuses substances naturelles favorables à la santé.
    • Limitez les aliments riches en gras, en particulier ceux d'origine animale. Choisissez du lait et des produits laitiers faibles en gras. Réduisez la quantité de graisse dans vos repas en choisissant une méthode de cuisson moins grasse, comme la cuisson au four ou le gril.
    • Essayez de maintenir un poids santé et de rester actif. De légers changements de poids pendant le traitement sont normaux.
    • Limitez la quantité d'aliments salés, fumés et marinés que vous consommez.

Bien manger après un traitement.

La plupart des effets secondaires des traitements contre le cancer liés à l'alimentation disparaissent après la fin du traitement. Mais certains effets secondaires peuvent durer un certain temps.

À mesure que vous vous sentez mieux, vous pouvez vous poser des questions sur une alimentation plus saine. Bien manger vous aidera à retrouver votre force et votre énergie, à reconstruire vos tissus et à vous sentir mieux.

 

Conseils pour manger sainement après un traitement contre le cancer

      • Renseignez-vous auprès de l'équipe pour savoir si vous avez des restrictions en matière d'alimentation ou de régime. Votre médecin traitant, votre oncologue, votre diététicien vous guidera. 
      • Demandez à votre diététicienne de vous aider à créer un régime alimentaire nutritif et équilibré. Une simple prescription détaillée vous aiguillera. 
      • Choisissez une variété d'aliments de tous les groupes alimentaires. Essayez de manger au moins 2 à 5 tasses de fruits et de légumes chaque jour. Avec les agrumes et les légumes vert.
      • Mangez beaucoup d'aliments riches en fibres, comme du pain et des céréales à grains entiers.
      • Diminuez la quantité de graisse dans vos repas en cuisant ou en grillant des aliments.
      • Limitez votre consommation de viande rouge (boeuf, porc ou agneau) à pas plus de 3 à 4 portions par semaine.
      • Évitez les aliments salés, fumés et marinés (y compris le bacon, les saucisses et la charcuterie).
      • Si vous buvez de l'alcool, limitez-vous à un maximum par jour pour les femmes et deux pour les hommes. L'alcool est un agent cancérigène connu.

 

Alimentation et chimiothérapie pdf 

Voici un PDF complet et ludique.

Qui vous ouvrira l'appétit ! Réduira vos anémies. Régulera vos diarrhées ou vos constipations. 

La multiplication de ces bonnes pratiques vous aidera dans votre quotidien, et parfois même pourra réduire la prise de médicaments. 

On l'ignore trop souvent mais de nombreux aliments ont des propriétés anti-cancérigènes. 

.Alimentation et chimiothérapie

Livre alimentation et chimiothérapie 

Nous vous recommandons le livre  "Bien manger pendant un cancer" de Emeline Lavier et Marie-Chantal Canivenc-Lavier 

 

Blog cancer Mademoiselle Foulard

Rédigé par Sophie

foulard cancer tendance

Source  : cancer.org et ligueducancer.net