Conseils pour un meilleur sommeil des patients atteints de cancer

Publié le : 13/05/2020 14:22:39
Catégories : Cancer-Chimio

Conseils pour un meilleur sommeil des patients atteints de cancer

Tout le monde a du mal à dormir de temps en temps. Il n'est pas rare qu'une personne qui a appris qu'elle avait un cancer et qui suit un traitement contre le cancer ait des problèmes de sommeil. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour vous aider à vous endormir plus facilement et, espérons-le, à rester endormi.

Avant de vous coucher

  • Un bain ou une douche chaude avant le sommeil peut aider à détendre les muscles tendus et à faciliter le sommeil. Un autre moyen de soulager la tension musculaire consiste à faire des étirements légers chaque jour.
  • Allez vous coucher quand vous êtes fatigué et éteignez les lumières. Si vous ne vous endormez pas en 15 minutes, levez-vous et faites autre chose. Écoutez de la musique relaxante, lisez un livre. Retournez au lit quand vous vous sentez fatigué.
  • Gardez le cadran de l'horloge tourné vers l'extérieur pour ne pas le voir si vous vous réveillez au milieu de votre sommeil.
  • Essayez d'utiliser un CD de relaxation progressive qui est spécialement conçu pour aider les gens à s'endormir.
  • Essayez une tasse de thé à la camomille. Il s'agit d'une tisane courante qui est sans danger et qui aide les gens à se détendre et à dormir.
  • Gardez du papier et un stylo sur votre table de chevet pour noter toutes les pensées qui vous viennent à l'esprit pendant que vous vous endormez.

Environnement de sommeil

  • Utilisez les veilleuses dans les couloirs afin de ne pas avoir à allumer les lumières au milieu de la nuit si vous devez vous lever.
  • Gardez votre chambre légèrement fraîche. Cela aide la température du corps à baisser comme elle le fait naturellement pendant le sommeil.
  • Gardez la zone de sommeil calme. Le silence vous aide à dormir. Utilisez un bruit de fond constant ou apaisant, comme un ventilateur, pour masquer les bruits que vous ne pouvez pas contrôler, comme les rues animées, les trains, les avions.
  • N'utilisez votre chambre à coucher que pour dormir. Essayez de ne pas regarder la télévision ou de ne pas lire au lit. Il peut être utile de déplacer tout équipement électronique qui émet de la lumière ou du son hors de la chambre.

Maintenir une routine

Allez au lit et levez-vous à la même heure chaque jour. Ne vous couchez pas tard le week-end.
Créez une routine avant le coucher que vous suivrez chaque jour.

L'alimentation et vos habitudes de sommeil

  • Essayez de prendre votre repas du soir au moins deux heures avant le coucher. Limitez les liquides et utilisez les toilettes avant le coucher pour éviter de vous réveiller pour aller aux toilettes. Prenez les médicaments nécessaires pour l'incontinence avant de vous coucher.
  • Évitez les aliments gras et épicés au repas du soir. Ils peuvent provoquer des brûlures d'estomac qui peuvent vous empêcher de dormir, ou vous réveiller trop tôt.
  • Ne buvez rien qui contienne de la caféine après le déjeuner. La caféine est un stimulant qui peut vous tenir éveillé. La nicotine est également un puissant stimulant et peut vous tenir éveillé.
  • Ne buvez pas d'alcool à l'heure du coucher. Il peut vous rendre somnolent, mais il vous réveillera trop tôt ou vous réveillera souvent pendant la nuit.
  • Les aliments contenant du tryptophane aident l'organisme à fabriquer de la sérotonine, ce qui le rend somnolent. La dinde, le pain, les céréales et le lait contiennent tous du tryptophane. Un verre de lait ou un sandwich à la dinde peut favoriser le sommeil.

Autres conseils utiles

  • L'activité physique peut contribuer à promouvoir un sommeil sain. Pour de nombreuses personnes, le meilleur moment pour faire de l'exercice est 4 à 6 heures avant le coucher.
  • Ne dormez dans votre lit que la nuit. Faites des siestes dans d'autres endroits.
  • Réservez chaque jour un moment pour réfléchir ou pour tenir un journal sur les questions qui vous préoccupent. Une fois ce temps écoulé, essayez de mettre ces réflexions de côté et de passer à d'autres tâches.
  • Rejoignez un groupe de soutien ou demandez une consultation individuelle pour traiter l'anxiété, la dépression ou le stress qui peuvent affecter le sommeil.


La quantité de sommeil dont une personne a besoin varie d'une personne à l'autre. Pendant le traitement du cancer, le besoin de sommeil peut augmenter quelque peu, car le corps se répare. La plupart des personnes ont besoin de 7 à 9 heures de sommeil. Le besoin de sommeil ne diminue pas avec l'âge, comme le proclament les mythes populaires.

Il est important que vous parliez à votre médecin de vos préoccupations en matière de sommeil. Il est particulièrement important de lui parler si votre manque de sommeil interfère avec vos activités diurnes et votre capacité à fonctionner.

Blog cancer Mademoiselle Foulard

Posté par Sophie